Les news

L'actualité autour de l'IUT

Général - News

Présentation des activités de recherche scientifique à l'IUT de Chambéry

Le Groupement de Recherche SEEDS (Systèmes d’Energie Electrique dans leurs Dimensions Sociétales) du CNRS fédère les laboratoires et équipes académiques de génie électrique (du CNRS, du Ministère de la Recherche, et d’autres organismes de recherche).

Il propose des activités de recherche scientifique ou technologique qui se déroulent au sein de groupes de travail (GT) thématiques. Ces groupes de travail ont été lancé en janvier 2017 et présentent régulièrement leurs activités de recherche lors de journées scientifiques du groupe de travail.

L’IUT de Chambéry accueillait les 3èmes journées thématiques les 29 et 30 avril dernier, autour du thème des "Matériaux Diélectriques ". Pendant ces deux jours, les 40 participants ont pu assister à de nombreuses conférences traitant du vieillissement des matériaux isolants, divisées en quatre grands thèmes :
-          Vieillissement sous radiation
-          Vieillissement des câbles haute tension
-          Vieillissement des moteurs électriques
-          Vieillissement en électronique de puissance

Les visiteurs ont été accueillis par le LEPMI (UMR 5279), et plus précisément par l’équipe de recherche LMOPS, rattachée à l’IUT de Chambéry de l’Université Savoie Mont Blanc. Selon tous les participants, ces rencontres se sont déroulées dans une bonne atmosphère alliant harmonieusement un travail d’un remarquable niveau scientifique et une bonne dose de convivialité.

IUT de Chambéry, centre d’examen pour le TOEIC.

Depuis 2012, l’IUT de Chambéry est centre d’examen pour le TOEIC, test référencé en matière d’évaluation des compétences en langues anglaise. Grâce à un accord global avec l’Université Savoie Mont Blanc, le test est proposé aux étudiants à un tarif attractif, offrant ainsi la possibilité au plus grand nombre d’en bénéficier.

Laurence Nuttall, enseignante du département Gestion Administrative et Commerciale des Organisations (GACO), et Hilary Eyre, enseignante au département Science et Génie des Matériaux (SGM), sont administratrices de ce test.

Ce test est aujourd’hui particulièrement prisé des étudiants pour poursuivre leurs études à l’étranger mais également pour postuler sur de nombreux emplois. Il permet, en effet, aux candidats d’appuyer leurs demandes de mobilité à l’international, ou tout simplement d’obtenir une certification européenne en langue, dans le cadre du CERCL.

Chaque année, une centaine d’étudiants candidatent pour passer ce test en interne ; en 2019, 130 étudiants se sont inscrits, toutes formations confondues (DUT et Licences Professionnelles)

Afin de préparer les candidats avant l’examen, l’IUT met en place des TOEIC blancs ainsi que des préparations renforcées en anglais pour favoriser la réussite des étudiants.

Les 21 et 22 février 2019, lors des deux sessions organisées, 130 étudiants se sont lancés dans l’aventure TOEIC en espérant obtenir le meilleur score possible. Une étudiante de LP et une étudiante de DUT ont obtenu le score maximal de 990.

 

 

 

 

 

 

 

La licence BtoB sur le terrain au salon Pollutec !

Les alternants de la licence professionnelle Commerce BtoB, ont saisi l'opportunité de participer au salon POLLUTEC le 29 Novembre dernier à Lyon. Ce salon international des équipements, des technologies, et de services de l'environnement regroupe 2200 exposants, et accueille plus de 73000 Professionnels.

Depuis plusieurs années, l'équipe pédagogique menée par Mr Christian Picard, responsable de la formation, intègre dans les différents modules d'enseignement, des rencontres pour être toujours plus proche du terrain et du besoin des entreprises partenaires. L’objectif de ce cursus est de former des jeunes qui soit opérationnels, avec une culture technique et commerciale "up to date".

La visite à Pollutec a offert aux étudiants une immersion pratique et une occasion unique de compléter et de valoriser leurs connaissances.

Rencontre avec des professionnels, auditeurs aux conférences, reporters en quête d'information, cette journée marathon permet à ces jeunes commerciaux en poste en alternance, de sonder, interroger, échanger, et construire leur réseau. C'est sous l'œil avisé de Mme Claire Moreau et Mr Dominique Favrichon, initiateurs de cette démarche à Pollutec, que nos alternants vont désormais faire état de leur tour d'horizon, de l'avancée des contacts établis, et de la qualité du retour commercial de leurs démarches. 

Une journée d'action commerciale, pour immerger les alternants de la licence BtoB au cœur des innovations, et des technologies pour notre environnement.

Un atelier créatif pour faire fleurir les idées !

 Pendant deux jours, les étudiants de deuxième année des DUT PEC (Packaging Emballage et Conditionnement), de GACO (Gestion Administrative et Commerciale des Organisations) International et de la licence professionnelle IDI (Innovation et Développement Industriel) se sont essayés à un atelier de créativité en utilisant la méthode dite du Creative Problem Solving.

 

Pour ce projet, Christophe Lepoire et Sergueï Bezoumov, enseignants de l’IUT de Chambéry, ont travaillé en collaboration avec Vincent Capponi, enseignant de l’IUT d’Annecy, spécialiste de ces méthodes.

Leur objectif était de faire découvrir aux étudiants un processus de résolution de problème à l’aide de cette méthode alliant à la fois un processus structuré, des techniques et des rôles attribués aux différents protagonistes. Le principe est simple : une phase de production d’idées, suivie d’une phase de sélection pour ne garder que les choix les plus pertinents et puis de réflexion pour leur réalisation.
Cette méthode de travail est orientée non seulement sur le savoir-faire mais également sur le savoir-être, qui sont deux piliers de ce module de formation.

La problématique posée cette année aux étudiants consistait à réfléchir sur l’accessibilité du site de Savoie Technolac, aujourd'hui et demain. Les étudiants ont été répartis en 10 groupes pluridisciplinaires et devaient présenter, en fin d'atelier une solution innovante.

Les enseignants ont accompagné les groupes dans leur recherche en expérimentant la méthode CPS (Creative Problem Solving) en passant par ses 6 étapes d’analyse, d’interprétation, de divergence, de convergence, de matérialisation et de présentation.

Leurs présentations finales se sont déroulées sur un format de 180 secondes et un atelier ProductBox, une manière originale de présenter leur réalisation.

 

Pour clore ces deux journées, trois groupes d’étudiants ont été primés par les prix du jury, du public et de l’idée la plus écologique.

Plus d'articles...

  1. International